Haïkus en écrin

Tableaux 81/2 x 11 présentés sous verre : $30.00

L’apprentissage du haïku, m’a fait réaliser l’importance d’être attentive à l’instant présent. Il est si facile en effet de passer sans les voir à côté de choses toutes simples, comme un ombrage sur le sol, des surfaces d’eau qui mirent, du givre qui enveloppe, de la brume qui estompe ou des nuages qui font des extravagances.

À mon anniversaire l’été dernier, mes enfants m’ont donné un album et des cartons de couleur, pour que j’y assemble mes haïkus et mes photos. Tranquillement, mon album s’est remplie.

J’ai ressenti un tel sentiment de plénitude, à épier la nature, à prendre des photos, à inventer des haïkus et à faire des déchirures pour créer des liens de couleur et de mouvement, que j’ai voulu partager ces moment privilégiés. C’est alors que l’on  m’a suggéré de montrer le fruit de mon travail à Francine Chicoine, qui m’a spontanément proposé de participer au camp littéraire de Baie-Comeau comme exposante.

Me voici donc aujourd’hui à vous offrir un recueil de quarante haïkus photos que j’ai intitulé Écrin.

Pourquoi ce titre, c’est que les haïkus sont pour moi, de par leur nature même, de petits bijoux littéraires qui méritent d’être mis en écrin.